Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Présentation Programme de travail

Programme de travail

Se déroulant sur une période de trois ans à partir de janvier 2011, le déroulement du projet est prévu de la façon suivante, reprenant le découpage en tâche élémentaires (WP). Plusieurs phases sont ainsi mises en évidences :

Phase 1 (T0 à T0+6m) : Etudes préliminaires .

Durant cette période, différentes actions d'initialisation seront menées afin d'orienter les travaux de recherche à venir. Une machine du partenaire Grégoire sera notamment instrumentée afin d'acquérir des données préliminaires. En parallèle, une étude de cas d'accidents sera menée à partir des données statistiques et d'entretiens, débouchant sur la définition de scénarios types accidentogènes.

Phase 2 (T0+6m à T0+18m) : Modélisation de la stabilité et objectifs

Bien que la modélisation formelle (Tâche 2.1) débute dès la première phase (des modèles génériques seront préalablement synthétisés), cette phase de 12 mois est essentiellement portée par la Tâche 2. Une première étape permettra d'obtenir des modèles partiels en vue d'initier la phase de développement des indicateurs. Une première version d'un simulateur de conduite permettant de faciliter les développements sera également disponible au bour de 12mois. Les développements concernant les observateurs déboucheront sur la modélisation adaptative complète à T0+18mois.

Phase 3 (T0+12m à T0+30m) : Développement du système d'assistance

Constituant le cœur du projet cette phase s'appuie sur les métriques retenues durant les deux premières phases et la modélisation de leur évolution. En relation avec les systèmes de perception recensés, elle permettra de finaliser le choix et le développement du système de perception en mettant en évidence les variables nécessaires, ainsi que leurs incertitudes. Les aspects scientifiques sur le développement d'indicateurs et l'interaction avec l'opérateur s'effectueront en parallèle et en étroite collaboration. De façon concourante, les développements concernant le simulateur seront poursuivis pour les particulariser au cas d'étude et les mettre en adéquation, d'une part avec le dispositif de mesure et d'autre part avec les avancées réalisées sur les indicateurs.

Phase 4 (T0+20m à T0+36m) : Intégration matérielle et apports de l'intégrité

La phase d'intégration a pour objet de vérifier l'applicabilité et l'apport du système développé en vraie grandeur et d'y adjoindre la notion d'intégrité par l'intermédiaire d'approches probabilistes. Axée autour de la Tâche 5, cette phase a pour objectif final la qualification du fruit des recherches menées pendant le projet.

Phase 5 (T0+24m à T0+36m) : Apport de systèmes actifs de stabilisation

En parallèle de la phase 4, cette dernière étape étudiera le prolongement des indicateurs développés à l'automatisation de certaines actions correctives. L'évaluation de cet apport sera principalement assurée par l'intermédiaire du simulateur développé précédemment, servant également d'outil de développement pour les phases 3 et 4 du projet.

Planning du Projet